Nos recherches s'articulent autour de quatre programmes de travail parallèles:

Les axes de l'inégalité, notamment en ce qui concerne le sexe, l'enfance et les revenus.

Les processus de migration et leur aboutissement, y compris la prise de décision, les intermédiaires et les flux de ressources.

Les interventions de développement visant à réduire les inégalités liées à la migration par la mobilisation politique, l'accès à la justice et l'utilisation des technologies numériques.

Ce programme propose une série d'interventions de développement en collaboration avec des partenaires locaux pour vérifier les constatations du MIDEQ dans les dernières années du projet.

Le suivi, l'évaluation et l'apprentissage par le biais d'enquêtes comparatives auprès des familles, d'un large éventail de méthodologies créatives et visuelles, et du bilan des interventions du MIDEQ. En savoir plus sur notre méthodologie.

Notre structure maximise les possibilités de recherche comparative dans les couloirs et entre eux. Elle offre également des possibilités de co-développement et de co-apprentissage au sein du MIDEQ.

Inégalités entre les sexes

Inégalités relatives à l'enfance

Pauvreté et inégalités de revenus

Perceptions, connaissances et prise de décision des migrants

Intermédiaires des migrations

Mobilisation politique et solidarité transnationale

Recours légaux et accès à la justice

Technologies numériques et inégalités

Programmation évolutive

Résistance créative et bien-être