Égypte – Jordanie

L'Égypte est le pays qui reçoit le plus d'envois de fonds au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Plus de 600 000 Égyptiens travaillent actuellement en Jordanie. Ils occupent principalement des emplois peu rémunérés dans les secteurs de l'agriculture, de la construction et des services. La migration est associée à la question de l'emploi et au manque d'opportunités en Égypte.

Nos recherches dans ce couloir examinent le processus de décision des migrants qui voyagent de l'Égypte vers la Jordanie et leur choix de rester, de repartir ou de retourner dans leur pays.

Nous nous concentrons sur le rôle joué par les réseaux sociaux pour faciliter l'accès au marché du travail jordanien. Nous explorons également l'impact des envois de fonds et d'autres flux de ressources sur les opportunités et aboutissements de développement en Égypte, et son lien avec les enfants qui restent dans le pays d'origine.